Notre engagement est de vous aider à définir votre projet pour reconstruire votre vie

TEDx de Luz d’Ans en Mai 2019 à Bâle (Suisse)

English transcriptI remember that day of October 2013.Dr Tan looked at me in the eyes. “Luz, you have an aggressive form of cancer, I know you are 7 months pregnant, but you must give birth as soon as possible to go into treatments and save your life”. I was devastated. I asked her “What can I do to survive?”. Dr Tan took a long pause and gave me this unexpected answer: “Try to be happy, my happy patients tend to survive more”. I was shocked and a bit angry at her but somehow, this sentence had a huge impact on me. I decided to fight cancer with a positive and happy mindset which I did. And one year later, Dr. Tan told me the treatments were finished. Chemotherapy, radiotherapy, surgeries, all this was over were finished. I was looking like a zombie but I was alive and my premature baby was doing well. I was so relieved. Finally, I could get my life back. But, day after day, a huge feeling of emptiness kept growing inside me. “Did I survive cancer to end up being so unhappy?”. Dr Tan’s sentence kept knocking around in my head: “my happy patients tend to survive more”. How could I survive feeling so miserable? Thankfully, on my journey, I found a coach who helped me focus on what I wanted to do after cancer. And I eventually changed career to become a coach myself. I developed this conviction that even if you are fighting cancer, you must project yourself to thrive. I wanted to spread this message to other cancer patients. That’s why, I created a Facebook page called C my NEW me. In this page, every week, I share portraits of cancer survivors who have rebuilt their lives, It can be the story of Caroline who left the army and plays in theatre now or the story of Joselito who trained hard to run marathon. Whatever their project is, all these survivors share how they found a purpose and happiness after cancer and shaped it into a life project. I think cancer patients really needed to hear these stories, because in less than 6 months more than 2000 people joined the page. Today I often think about Dr Tan…. She helped meunderstand that happiness is more than just a feeling we experience when everything goes right. Happiness has the power to light up your life even in darkness.

Transcript en français Je me souviens de ce jour d’octobre 2013. Le Dr Tan m’a regardé dans les yeux. « Luz, tu as une forme agressive de cancer, je sais que tu es enceinte de 7 mois, mais tu dois accoucher le plus tôt possible pour pouvoir commencer ton traitement et sauver ta vie ». J’étais dévastée. Je lui ai demandé “Que puis-je faire pour survivre?”. Le Dr Tan a pris une longue pause et m’a donné cette réponse inattendue: «Essayez d’être heureuse, mes patientes heureuses ont tendance à survivre plus que les autres». J’étais choqué et un peu en colère contre elle, mais d’une manière ou d’une autre, cette phrase a eu un impact énormes moi. J’ai décidé de lutter contre le cancer avec un état d’esprit positif et heureux, ce que j’ai fait. Un an plus tard, le Dr Tan m’a dit que les traitements étaient terminés. La chimiothérapie, la radiothérapie, les chirurgies, tout était fini. Je ressemblais à un zombie, mais j’étais en vie et mon bébé prématuré allait bien. J’étais tellement soulagée. Enfin, je pourrais récupérer ma vie. Mais jour après jour, une énorme sensation de vide a grandi en moi. “Ai-je survécu au cancer pour finir par être si malheureuse?”. La phrase du Dr Tan n’arrêtait pas de tourner dans ma tête: « mes patients heureux ont tendance à survivre plus que les autres ». Comment pourrais-je survivre en me sentant si malheureuse? Heureusement, au cours de mon voyage, j’ai trouvé un coach qui m’a aidé à réfléchir à ce que je voulais faire après le cancer. Et j’ai finalement changé de carrière pour devenir coach moi-même. J’ai développé cette conviction que même si vous combattez le cancer, vous devez vous projeter pour vous reconstruire. Je voulais transmettre ce message à d’autres patients atteints de cancer. C’est pourquoi, j’ai créé une page Facebook appelée C mon NOUVEAU moi. Dans cette page, chaque semaine, je partage des portraits de survivants du cancer qui ont reconstruit leur vie. C’est l’histoire de Caroline qui a quitté l’armée et est actrice de théâtre désormais ou celle de Joselito qui s’est entraîné dur pour courir un marathon. Quel que soit leur projet, tous ces survivants racontent comment ils ont trouvé un but et le bonheur après le cancer et en ont fait un projet de vie. Je pense que les patients atteints de cancer avaient vraiment besoin d’entendre ces histoires, car en moins de 6 mois, plus de 2000 personnes ont rejoint la page. Aujourd’hui, je pense souvent au Dr Tan…. Elle a aidé à comprendre que le bonheur est beaucoup plus que ce sentiment que nous éprouvons lorsque tout va bien. Le bonheur a le pouvoir d’éclairer votre vie, même dans l’obscurité.

Fondation de « C my NEW me » (c’est mon nouveau moi avec ou après le cancer) en octobre 2018

C my NEW me est une plate-forme sur les réseaux sociaux qui soutient le retour à la vie active malgré l’épreuve de la maladie

Notre objectif est de passer ces messages aux personnes (qui ont été) malades du cancer : «  Ayez une vision » : car créer c’est vivre.

Partagez votre histoire : chaque histoire est différente, mais votre histoire fera peut être LA différence pour celui qui la lira et se sentira inspiré !

Pourquoi est-ce important pour nous de nous engager dans cette cause ?

  • Un accident de vie n’arrive pas qu’aux autres
  • Les bouleversements de la maladie touche le malade mais aussi sa famille, ses proches, ses collègues
  • Chacun peut trouver les ressources nécessaires pour se reconstruire après la maladie s’il est aidé et encouragé

L’interview de Luz d’Ans, fondatrice de C my NEW me

Lisez l’interview de Luz d’Ans