Transition de vie

Transition de vie

Les transitions de vie

Il est important de comprendre la rupture pour pouvoir la dépasser. Pour passer le cap de la rupture, il faut comprendre ses leviers de changement.

La notion de rupture de vie est à considérer au sens large. Il s’agit de tout accident de vie qui induit une rupture autobiographique dans la trajectoire de vie d’une personne. Une rupture de vie oblige la personne a revoir son histoire personnelle à l’aune de ce qui s’est passé. C’est le premier pas essentiel pour pouvoir entrer dans la résilience.

Sortir de la rupture de vie est essentiel pour pouvoir passer à l’action et actionner les leviers du changement au risque de ne pouvoir retrouver un état de bien-être.

Il existe plusieurs modèles qui explique comment sortir d’un événement traumatique (choc) à un état de bien-être

La courbe du deuil de kubler Ross

L’être humain ne change que dans deux types de circonstances. La première, c’est la nécessité absolue, en cas de crise. La seconde circonstance, c’est lorsque l’on perçoit dans une situation autre un avantage supérieur à la situation dans laquelle on se trouve.

Que le changement soit plus ou moins voulu, il ne s’effectue jamais sans que l’individu passe par une série d’états émotionnels variés.

Plus d’informations à venir prochainement 

Image-coming-soon-coaching-leadership.jpeg

Psychologie positive

Psychologie positive

La psychology positive a été fondée par le professeur Seligman en 1998. Ce psychologue de renom a répertorié les maladies mentales et leurs symptômes pendant des années. Lui est alors venue l’idée de comprendre non pas pourquoi une personne va mal mais ce qui fait qu’une personne aille bien. Pour  mieux comprendre la démarche du Pr Seligman, allez voir son TedX : Martin Seligman: The new era of positive psychology.

Les méthodes utilisées en psychologie positive sont celles des psychologies scientifiques (voir psychologie expérimentale) mais aussi des neurosciences (par exemple l’imagerie cérébrale), des sciences humaines (sociologie, histoire), ou encore de l’économie (par exemple études de corrélations entre PIB et bonheur dans les études sur le bien-être psychologique et la pauvreté économique). Les méthodes utilisées sont diverses mais ont en commun de chercher à se baser sur le recueil de données objectivement mesurées.  De ses études, le Pr Seligman a tiré 5 critères pour améliorer le bien-être au quotidien

  • Les émotions positives
  • L’engagement
  • Les relations humaines
  • Le sens et le but de la vie
  • Les accomplissements

L’évaluation de ces 5 éléments est à la base du questionnaire PERMA.

  • P – L’émotion Positive (Positive Emotion) 
  • E – Engagement (Engagement)
  • R – Relations (Relationships)
  • M – Signification (Meaning)
  • A – Réalisations (Accomplishments)

Pour accéder au questionnaire, cliquez sur ce lien qui vous dirigera vers l’université de Pennsylvanie.

Image-site.positive-psychology-questionnaire-PERMA-université-Pennsylvania

Ce document pdf tiré du blog du Dr Peggy Kern permet de comprendre comment interpréter le questionnaire PERMA.

image-icone-document-pdf

Ressources

  • Le site américain Positive Psychology dispose d’une page de ressources disponibles très intéressantes.

Image-site.positive-psychology-ressources

  • Le site français de l’Association Française et Francophone de Psychologie Positive (AFfPP) offre aussi de nombreuses ressources.
image-site-web-association.francaise-psychologie-positive

image-site-web-association.francaise-psychologie-positive

  • En cette semaine de confinement, de nombreux praticiens propose des ateliers, des groupes de parole en live, du coaching, des séances de méditation, etc …

Voir l’agenda de la semaine 

image-icone-document-pdf

 

Résilience

Résilience

La notion de résilience a été réduite à la capacité des individus à rebondir. Pourtant, cette notion est bien plus complexe que cela : la résilience est la capacité de dépasser un trauma, de le revisiter et de se reconstruire une trajectoire.

Pourquoi certains arrivent à surmonter les épreuves alors que d’autres sont terrassés ? Comment faire pour activer sa résilience ?

Le concept de résilience a été introduit en France par le célèbre neuro-psychiatre Boris Cyrulnik :  “La résilience c’est l’aptitude d’un corps à résister aux pressions et à reprendre sa structure initiale. En psychologie, la résilience est la capacité à vivre, à réussir, à se développer en dépit de l’adversité.” La résilience consiste donc à continuer à se développer après un traumatisme, mais différemment. En effet, la résilience n’efface pas le trauma, elle permet de supporter et de continuer.

Plus d’informations à venir prochainement 

Image-coming-soon-coaching-leadership.jpeg